Les bénévoles de l’Acepprif sont des parents et des professionnels issus des associations adhérentes. Ils sont élus pour deux années renouvelables lors des Assemblées Générales Annuelles et constituent le Conseil d’Administration. Sur le terrain, l’équipe de l’Acepprif est composée de 10 salariés permanents. Bénévoles et les salariés travaillent ensemble au sein de commissions thématiques qui se réunissent plusieurs fois dans l’année suivant les grandes orientations votées en Assemblée Générale.

Procès Verbal AG Acepprif 8 octobre 2016 – 138 ko

Les membres du CA élus à l’Assemblée Générale du 08 octobre 2016 :

Sylvie Bouveret, présidente et ancienne maman de crèche parentale et associative 95, François Hoarau-Geissler, vice-président  et ancien papa de la crèche parentale La Ribambelle à Les Lilas 93, Antoine Peugeot, trésorier et ancien parent de la crèche parentale Bambino à Montreuil 93,  Emmanuel Dessendier, secrétaire et papa de la crèche associative Jardin Picou Saint Denis 93, Stéphane Perra, parent de la crèche parentale Les Apaches des Vignoles Paris 20è, Thierry Ruyer, ancien parent et membre fondateur de la crèche parentale le Cirque du Vent à Saint Denis 93, Marie Van Der Steen, responsable technique de la crèche parentale La Cool Douche à Paris 14è, Nordine Flici, papa à la crèche associative Jardin Picou à Saint Denis 93, Patricia McGill, responsable technique de la crèche parentale Lutin Lune Paris 20è, Cécile Tricot, maman à la crèche parentale Le Blé en Herbe à Clichy la Garenne 92, N’Gricia Mendy, directrice de la micro-crèche associative Mod2Garde aux Mureaux (78), Romain Sertelon, parent à la crèche parentale Les Copains d’Abord à Meudon 92 et Morgane Marques, maman à la crèche parentale Les Petites Pousses à Cesson (78) .

Sylvie Bouveret

Sylvie Bouveret

Présidente et ancienne maman de crèche parentale et associative 95

« Ce qui m’a tout de suite séduite dans la crèche parentale, c’est l’attention portée à chacun : enfant comme parent et le respect de notre singularité. Puis est venue la force du projet collectif, des valeurs telles que l’émancipation de tous enfants, parents et professionnels, la co-éducation, la solidarité notamment à travers l’insertion sociale et professionnelle des personnes embauchées sans qualification. Je suis à l’ACEPPRIF pour que tout cela dure ! »

 

Marie Van Der Steen

Responsable technique de la crèche parentale La Cool Douche à Paris 14è

« Je me suis engagée au Conseil d’Administration, reconnaissante de l’action de l’ACEPPRIF, pas uniquement comme un service, mais comme un mouvement fédératif de collaboration et de soutien aux valeurs éducatives et parentales que nous défendons : coresponsabilité, autonomie, diversité, échange d’idées, partage des expériences… »

François Hoarau-Geissler

François Hoarau-Geissler

Secrétaire et ancien papa de la crèche parentale La Ribambelle à Les Lilas 93

« Très heureux d’avoir accompagné mon fils en crèche parentale de 2010 à 2012, j’ai trouvé à l’ACEPPRIF la manière idéale de poursuivre une expérience forte et la promotion de valeurs essentielles notamment l’engagement associatif, la coéducation parents-professionnels et l’implication au sein d’un territoire. »

Cécile Idmtal

Ancienne responsable technique de la crèche parentale Les Gardons Paris 12è

« Je suis membre du CA de l’ACEPPRIF depuis plus d’une année. J’y suis entrée suite à une AG riche d’échanges. Ce jour-là, je me suis dit que ce serait une belle occasion à saisir pour nourrir mon travail au quotidien : sortir de la crèche, savoir ce qui se pratique ailleurs, faire part de mon expérience, m’ouvrir sur l’extérieur. Ce jour-là, une certaine énergie a circulé et je me suis dit que je pourrai me ressourcer dans cet espace-temps là dans la rencontre avec les autres, qu’ils soient parents, professionnels de la petite enfance ou salariés du réseau. Ce jour-là, j’ai mesuré que collectivement nous défendions la place du parent et du professionnel auprès de l’enfant, et qu’il fallait porter cette valeur au-delà de nos structures. Ce jour-là, je me suis dit que cet engagement bénévole venait faire écho à celui des parents de la crèche pour laquelle je travaille. Et depuis ce jour-là, les réunions qui jalonnent l’année me confortent dans l’idée que je fais un beau métier. »

Emmanuel Dessendier

Emmanuel Dessendier

Trésorier et papa de la crèche associative Jardin Picou à Saint Denis 93

« Dès le début de mon engagement au sein de la crèche parentale associative Jardin Picou à Saint Denis, j’ai pu percevoir la dimension politique du projet – au sens étymologique du terme qui renvoie à la participation citoyenne dans l’organisation de la vie de la cité. C’est en cherchant à développer cet aspect du projet que j’ai connu le réseau ACEPPRIF et sa grande expérience en matière de co-éducation. Participer à la dynamique de ce réseau m’est alors apparu comme une évidence. »

Patricia McGill

Responsable technique de la crèche parentale Lutin Lune Paris 20è

« Ca fait 25 ans que je travaille en tant que Responsable Technique, Educatrice de Jeunes Enfants, en crèche parentale. La construction d’un ‘’réseau de connaissances’’ vivant à travers différentes fêtes auxquelles sont invités les anciens parents et un ‘’réseau de connaissances de professionnels’’ ayant connu la crèche parentale, forment un groupe devenant important de personnes ayant l’expérience de ce modèle d’organisation et des valeurs qui y sont défendues. Mon envie d’être au CA de l’Acepprif est de participer à son développement en y apportant mon expérience et mon adhésion à ses valeurs. »

Stéphane Perra

Stéphane Perra

Parent de la crèche parentale Les Apaches des Vignoles Paris 20è

« Mon engagement au sein de l’ACEPPRIF répond à un besoin pour moi de m’investir et de promouvoir les initiatives qui servent la co-éducation. Plus précisément, il me semble indispensable d’associer plus étroitement les parents aux structures que fréquentent leurs enfants, qu’il s’agisse des crèches, des écoles ou tout autre établissement recevant des enfants. Le dialogue et plus largement la collaboration avec les professionnels de la petite enfance et les enseignants me paraît des plus bénéfiques pour nos enfants, leur épanouissement et leurs apprentissages. À ce titre, les crèches parentales représentent pour moi,  un modèle à adapter à l’école. Elles représentent aussi un exemple d’auto-gestion réussie, promesse d’avenir pour le reste de la société. »