Comme vous le savez déjà, des mesures ont été prises jeudi 12 mars par le gouvernement. Nous avons appris en même temps que vous que les crèches seraient fermées à partir du lundi 16 mars.

Nous avons quelques informations ci-dessous, mais nous devons laisser aux partenaires institutionnels le temps de s’organiser et prendre les dispositions nécessaires face à cette situation exceptionnelle.

 

Pour vous aider, voilà quelques ressources :

–             Un document qui reprend le contexte de la fermeture https://docs.google.com/document/d/1Nev1rUn5vzcgix1-vynQVC8kPs-RdbzjzSss1JoQpJg/edit#

–              Un document avec des éléments autour du chômage partiel (procédure et lettres) https://docs.google.com/document/d/13qq5gRL8IvMqgXQjSrWBEw4FMmGVnIFfQaQ4xz7zbz8/edit#

–              Une FAQ https://docs.google.com/document/d/1DYyTKmrOitMj629B0ON0h7k5BLb-zGihNh1sCMhNx9w/edit#heading=h.7gdiphtgtmim

 

Ces documents seront complétés, dans les jours qui viennent, au fur et à mesure que des précisions sur les diverses procédures nous seront communiquées.

 

Il est important de comprendre que la fermeture des crèches signifie que les enfants ne sont pas accueillis mais les salarié.e.s, eux, sont toujours dans le cadre de leur temps de travail. Les salariés peuvent mettre à profit ces journées « sans enfant » pour se réunir et travailler sur le projet pédagogique ou autre.

Les salarié.e.s peuvent également récupérer des heures supplémentaires cumulées ces derniers temps ou prendre des congés.

C’est à chaque association de mettre en place ce qui convient le mieux à sa situation.

 

En cas de besoin, n’hésitez pas à nous solliciter, nous vous répondrons dans la mesure des informations disponibles.

 

Bon courage à toutes et tous pour faire face à ces bouleversements

L’équipe de l’Acepprif